Valment-bon

Valment-bon

Le chinois, une brioche particulière !

Mercredi 23 octobre 2013.

 

Bonjour chers lecteurs !

Mon amie Karine (Patio'nnément Cuisine) nous propose toujours de bonnes choses à manger. Très souvent, je veux les réaliser mais je ne trouve pas le temps pour cela. Il est vrai que je me cantonne à faire ce que je sais faire de bien ; j'ai un peu peur de rater les mets que d'autres arrivent à exécuter sans problème ! C'est grave docteur ? Clin d'œil

Si vous me lisez et regardez mon blog, vous savez que j'aime la brioche faite "maison" ; je confectionne toujours la même, celle de ma maman que je trouve excellente ! Lors de la parution du "chinois", sur le blog culinaire de Karine, j'ai eu, franchement, l'envie de changer mes fâcheuses habitudes, de déroger à la règle et de reproduire, de mes propres mains ce gâteau ; lundi 20 fut le grand jour ! Sourire

Un résultat au dessus de mes espérances car, pour une première fois, ce fut une réussite, même si, le "chinois" fut un peu trop cuit à mon goût !

Je n'ai pas réalisé le "bi-saveur" de Karine (vous pouvez retrouver sa recette ici), je me suis arrêtée à la confection : crème pâtissière et pépites de chocolat.

 Voici l'explication en détail de ma recette :

 

2013-10-21 titre.jpg

 INGRÉDIENTS

 

  • 10 cl de lait tiède
  • 3 oeufs
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 80 g de sucre
  • 500 g de farine
  • 1 sachet de levure boulangère ou 1/2 paquet de levure fraîche de boulanger.
  • 100 g de beurre mou
  • Crème pâtissière (faite maison) - voir la recette Crème pâtissière au cook'in.
  • Pépites de chocolat noir de qualité

 

2013-10-21 chinois crème pâtissière (2).JPG

RÉALISATION

 

Dans le bol du robot pâtissier (chez moi, le robot KA), déposer : le sel, le sucre, la farine, la levure et les oeufs. Mélanger jusqu'à obtention d'une pâte agglomérée. Ajouter le beurre mou au préalable coupé en petits dés. Pétrir (avec le crochet) pendant, au moins, 10 bonnes minutes. 

 

Chinois 01.jpg

Laisser reposer la pâte au moins 3 bonnes heures près d'une source de chaleur (radiateur ou four préchauffé à 40°C puis éteint au moment d'enfourner, cela évite à la pâte de prendre un "courant d'air").

 

Pendant ce temps, préparer la crème pâtissière maison. Je l'ai confectionné au robot cook'in. La recette est ici.

 

Au bout des 3 bonnes heures de repos, battre la pâte afin de la dégazer.

 

2013-10-21 chinois crème pâtissière (10).JPG

L'étaler, au rouleau à pâtisserie, sur le plan de travail en ayant pris soin de préparer un petit lit de farine pour la recueillir, ainsi, la pâte ne collera pas trop au moment du roulage. Pour mon expérience, la pâte a tout de même collé et j'ai du faire au mieux pour former mon rondin agrémenté de crème pâtissière et de pépites de chocolat ! 

 

2013-10-21 chinois crème pâtissière (14).JPG

Étaler une bonne couche de crème pâtissière sur la pâte en prenant soin de ne pas couvrir les bords. Pour ma part, j'aurai dû en mettre plus pour que je sente bien la crème au moment de la dégustation ! Alors, n'hésitez pas et badigeonnez comme il faut ! Clin d'œil

 

2013-10-21 chinois crème pâtissière (16).JPG

Parsemer de pépites de chocolat (noir pour moi) mais, vous pouvez mettre plusieurs parfums de chocolat (noir, lait et blanc, pourquoi pas).

 

2013-10-21 chinois crème pâtissière (18).JPG

 

Beurrer un moule à fond amovible.

Rouler la pâte garnie et la couper en tronçon. Disposer les morceaux dans le moule en les disposant en rosace.

 

Chinois 2.jpg

Laisser reposer la pâte encore au moins 2 bonnes heures toujours loin des courants d'air.

 

Préchauffer le four à 180°C.

Enfourner le chinois pendant 20-25 minutes. Si le dessus commence à trop brunir, recouvrir de papier aluminium ou d'une toile Silpat. Surveiller la cuisson.

 

Démouler et admirer votre oeuvre ! Sourire

 

Chinois 3.jpg

 



22/10/2013
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 153 autres membres